Archive for the ‘Nos experts en parlent’ Category AccueilNos experts en parlent

LA FIN D’ANNÉE ARRIVE À GRANDS PAS!

Portez une attention particulière à vos correspondances reçues des Ministères afin d’être en règle pour le début d’année 2020 Il est essentiel de fournir ces informations à votre service de paie et/ou à votre responsable de la paie dans votre entreprise pour éviter des pénalités.   Points à réviser avant vos dernières remises de l’année (...)

MODIFICATION DU RÈGLEMENT CONCERNANT LA PRODUCTION DE LA DEMES

La déclaration de l’employeur en matière d’équité salariale (DEMES) est une reddition de compte dans laquelle les employeurs doivent faire état du degré d’avancement de l’équité salariale dans leur entreprise. Depuis le 24 octobre 2019, le Règlement concernant la DEMES a été modifié. Dorénavant, les employeurs doivent produire la DEMES à la fréquence suivante : Annuellement (...)

RESTAURATION ET HÔTELLERIE

Suite au budget provincial du 21 mars dernier, de nouvelles dépenses admissibles pour l’application du crédit d’impôt remboursable relatif à la déclaration des pourboires sont en vigueur. La législation fiscale sera modifiée pour prévoir que les dépenses admissibles au crédit d’impôt remboursable relatif à la déclaration des pourboires, comprendront la partie des indemnités pour les (...)

CRÉDIT D’IMPÔT POUR PROLONGATION DE CARRIÈRE

Le crédit d’impôt pour les travailleurs d’expérience s’appellera maintenant : Crédit d’impôt pour la prolongation de carrière. En plus d’avoir modifié la dénomination, le crédit a été bonifié. Effectivement, à compter de l’année 2019, les travailleurs âgés de 60 ans (auparavant 61 ans) seront admissibles à ce crédit. De plus, le montant du crédit est passé (...)

ENTREPRENEURS EN CONSTRUCTION, DES MODIFICATIONS LÉGISLATIVES SONT À PRÉVOIR

GCR – Enregistrement des bâtiments résidentiels neufs À compter du 1er janvier 2020 (date révisée au 1er avril 2020), des frais administratifs vous seront exigés, par enregistrement, si vous souhaitez toujours utiliser la version papier du formulaire pour enregistrer les bâtiments résidentiels unifamiliaux. Ces frais seront aux alentours de 20 $ par enregistrement, de tous (...)

MODIFICATIONS AU CODE CANADIEN DU TRAVAIL

Depuis le 1er septembre dernier, d’importantes modifications ont été apportées au Code canadien du travail. Note : Les entreprises régies par le Code canadien du travail sont celles qui sont de compétence fédérale. Voici un résumé des changements qui pourraient vous concerner : D’autres changements seront à prévoir en lien avec, entre autres, l’équité salariale, l’âge minimum (...)

MODIFICATION CONCERNANT LES ALLOCATIONS DE DÉPENSES VERSÉES AUX CONSEILLERS MUNICIPAUX

Présentement, si l’allocation de dépenses est moins du tiers du traitement et des allocations que reçoit le conseiller, cette dernière n’est pas imposable. Pour 2019 et les années suivantes, les allocations non soumises à une justification versées aux membres élus d’assemblées législatives, aux conseillers municipaux et aux membres de commissions scolaires publiques ou séparées seront (...)

LA FIN D’ANNÉE APPROCHE !

À cet effet, voici quelques pistes de réflexion afin de la terminer en beauté : – 1. Portez une attention particulière à vos correspondances reçues des Ministères afin de valider votre : Il est essentiel de donner ces informations à votre service de paie et/ou au responsable de la paie de votre entreprise afin d’éviter (...)

PÉNURIE DE MAIN- D’ŒUVRE : TRAVAILLEURS ÉTRANGERS TEMPORAIRES

Comme vous le savez, notre région, étant renommée pour être un incubateur d’emplois, est en grande pénurie de main-d’œuvre. Nos entreprises doivent se tourner vers les pays étrangers afin de combler leurs besoins. On voit donc arriver des travailleurs étrangers pour le programme PTAS – travailleurs agricoles saisonniers maraîchers et le programme PTET – travailleurs (...)

ENTREPRENEURS EN CONSTRUCTION : EMBAUCHER DES FEMMES POURRAIT ÊTRE AVANTAGEUX!

Saviez-vous qu’il pourrait être bénéfique pour votre entreprise de faire l’embauche de femmes apprenties? D’abord, vous aurez le droit de profiter d’un ratio avantageux. Selon certaines conditions, vous pourrez faire travailler une personne apprentie de plus que la proportion apprenti-compagnon prévue en chantier, jusqu’à un maximum de 20 apprentis supplémentaires. De plus, les entreprises qui (...)

© 2018 Blanchette Vachon - Tous droits réservésBKRBKR